PHOZAGORA - Site web français sur l'éclairage public
Lundi 24 Avril 2017 9:29 

Création de la société

L'histoire débute en Angleterre mars 1928 lorsque deux immigrés autrichiens, Jules Thorn et Alfred Deutsch, fondent « The Electric Lamp Service Company Ltd. ». La société se trouvait à Londres et était spécialisée dans la fabrication de lampes à incandescence. La société devient « Thorn Electrical Industries Ltd. » en 1936.

La société commercialise à partir de la fin des années 1930 des luminaires d'éclairage intérieur sous la marque « Atlas ». Jules Thorn croyait beaucoup à la force des noms et des marques à cette époque, et a ainsi commercialisé de nombreux produits sous différentes marques appartenant au groupe.




Les premiers luminaires « Alpha », « Beta » et « Gamma »

En 1955, Thorn se lance dans la conception et la commercialisation de luminaires pour l'éclairage extérieur. Sont alors conçues les lanternes des types suivants :

  • Luminaires de type « Alpha » pour les voies larges.
  • Luminaires de type « Beta » pour les voies secondaires.
  • Luminaires de type « Gamma » pour les voies résidentielles ou pavillonnaires.

A cette époque, chaque catégorie comprenait un voire deux luminaires. Au fil des années, d'autres luminaires ont été inclus à chaque catégorie.

Naissance d'un groupe multi-secteurs

En 1964, les divisions « éclairage » de Thorn et de la société publique AEI (Associated Electrical Industries) fusionnent. Celles-ci forment la société « British Lighting Industries » (Thorn possède 65% des parts). Suite à des difficultés financières, AEI vend entièrement ses activités « éclairage » à Thorn en 1967. Le catalogue de luminaires de « British Lighting Industries » est définitivement intégré à celui de Thorn à dater de cette époque. Quant à la société « British Lighting Industries », elle est rachetée par GEC plus tard dans la même année.

A cette époque, le groupe Thorn est constitué de multiples branches actives dans de nombreux secteurs d'activités industriels : radiophonie, télévision, industrie musicale, électroménager, systèmes de protection incendie... Parmi ces branches, Thorn commercialise des lampes à travers sa marque « Mazda » et des luminaires à travers sa marque « Atlas ». Peu à peu, toutes ces marques disparaissent au profit de la seule et unique marque « Thorn ». En 1979, Thorn fusionne avec la société EMI (Electric and Musical Industries Ltd) pour former le groupe « Thorn EMI » (les deux sociétés se séparent en 1996).

THORN s'affirme comme un leader sur le marché britannique

Concernant l'éclairage public, Thorn s'affirme très vite comme un des leaders du marché britannique et irlandais, qu'il domine avec les sociétés GEC (General Electric Company) et PHILIPS. Les lampes « Mazda » et les luminaires « Atlas » (séries « Alpha », « Beta » et « Gamma ») connaissent un gros succès dans les deux pays. Les luminaires « Alpha 3 », « Alpha 8 », « Beta 5 », « Beta 79 » ou encore « Gamma 6 » font partie des plus fréquents. Ces luminaires sont également commercialisés, avec un succès variable, dans la plupart des pays du Commonwealth. Les luminaires Thorn connaissent notamment un grand succès au Kenya, au Ghana, en Sierra-Leone et en Australie. Ils sont occasionnellement commercialisés dans d'autres pays d'Afrique, au Moyen-Orient et en Asie. En Europe, Thorn est présent dans quelques pays dont Chypre et la Turquie. Dans les autres pays, leurs activités restent très discrètes (c'est notamment le cas en France ou encore en Italie) voire inexistantes. En France, THORN commercialise, via sa filiale « THORN ELECTRIQUE SA » puis « THORN EMI France » localisée à Villeurbanne, quelques lampes et quelques luminaires « Alpha 8 » et « Beta 79 », mais ceux-ci restent extrêmement rares dans le pays.




THORN devient un leader européen

Au fil des années, la société Thorn s'est affirmée en tant que fabricant de luminaires en Europe à la suite d'une série d'acquisitions au Royaume-Uni ainsi qu'à l'étranger, dont les suivantes :

  • « Gebr Kaiser GmbH & Co. Leuchten K.G » (Allemagne) en 1979.
  • « JÄRNKONST » (Suède) en 1987.
  • « SA HOLOPHANE » et « EUROPHANE » (France) en 1988.

La division « lampes » est quant à elle vendue à GENERAL ELECTRIC en 1990. En 1998, la société THORN est vendue à « WASSAL PLC ». Le groupe « WASSAL PLC » est racheté par le groupe autrichien « ZUMTOBEL » en 2000. Les activités de THORN LIGHTING sont fusionnées avec les activités « Eclairage » du groupe ZUMTOBEL. En 2006, « ZUMTOBEL » vend la division fabricant des produits pour l'éclairage des pistes d'aéroport (« THORN AFL ») à la société suédoise « SAFEGATE ».

En 2009, THORN forme un partenariat avec la société allemande « HESS AG », laquelle distribue les produits THORN en Allemagne à travers sa filiale (allemande) « VULKAN », acteur historique de l'éclairage public allemand que HESS AG a racheté deux ans plus tôt. A partir de 2011, THORN vend les produits HESS AG dans une grande partie des pays européens, dont le Royaume-Uni et la France. En 2010, THORN LIGHTING, membre du groupe ZUMTOBEL, est présent dans plus de 40 pays, notamment en Europe.

THORN EUROPHANE devient un incontournable sur le marché français

Lorsque la société THORN EMI rachète les sociétés du groupe « SA HOLOPHANE » (HOLOPHANE, EUROPHANE, SABIR, PARSCOT) en 1988, elle annonce s'inscrire dans la continuité et vouloir conserver les activités de l'ensemble des filiales du groupe. Finalement, la branche « Holophane » est revendue en 1990 à la société française « SEDIVER », filiale du groupe italien « FIDENZA ». Les trois autres branches sont intégrées à l'entité THORN EUROPHANE.




Au début des années 1990, THORN EUROPHANE poursuit la commercialisation des luminaires de marque « Europhane » parmi lesquels les luminaires « 3334 », « VM », « Trafic », « CA » et « Pilote ». Seuls quelques produits qui étaient proposés par THORN EMI FRANCE sont intégrés au catalogue. Une partie d'entre eux, à l'instar des luminaires « Pilote » et « Lemnis », sont commercialisés à l'étranger, y compris au Royaume-Uni. La conception des luminaires « Europhane » équipés d'un réflecteur en verre est peu à peu abandonnée au profit de luminaires avec des luminaires équipés de réflecteur en aluminium avec bloc optique étanche. Au milieu des années 1990, THORN EUROPHANE conçoit le luminaire « Riviera ». Ce luminaire s'inspire du design d'un luminaire THORN EMI déjà existant (le luminaire « Alpha 2000 ») et du fonctionnement (système d'ouverture, pièces détachées) du luminaire EUROPHANE « Pilote ». Ce luminaire est commercialisé par THORN EUROPHANE (ainsi que par les autres filiales de THORN à l'étranger) à partir de 1995.

Une politique similaire est appliquée dans les pays scandinaves à la suite du rachat de la société « JÄRNKONST ». Quelques produits de cette société sont notamment commercialisés dans tous les pays d'Europe ou THORN est implanté dans les années 1990 et 2000, dont les luminaires « 7455 », « Streetus » et « Victor ».


Optimisé pour:
Mozilla Firefox v1.0 ou +Internet Explorer 6 ou +