PHOZAGORA - Site web français sur l'éclairage public
Dimanche 30 Avril 2017 3:19 

Généralités

L'histoire de la société RAGNI débute en 1927 lorsque Victor Ragni, immigré italien, installe son atelier de ferronnerie à Cagnes-sur-Mer. Jusqu'aux environs de 1960, l'enseigne RAGNI conçoit principalement des lanternes ainsi que du mobilier artistique à usage domestique, tels que des chaises, des tables, des lustres ou encore des plafonniers.

A partir du milieu des années 1960, RAGNI conçoit des lanternes de style qui sont utilisées pour éclairer les villages de l'arrière-pays niçois, où la société est implantée. Les lanternes sont généralement baptisées du nom de la ville où elles sont installées. On trouve encore aujourd'hui au catalogue de RAGNI de nombreuses lanternes de style portant un nom de village des Alpes-Maritimes ou de la région PACA.




Rachat des activités de CLAREL

L'essor de la société RAGNI dans le secteur de l'éclairage public à l'échelle nationale débute véritablement en 1989, lorsqu'elle rachète les modèles et les droits de la société CLAREL pour la partie éclairage extérieur. Au début des années 1990, RAGNI commercialise ainsi quelques luminaires qui étaient commercialisés par CLAREL auparavant, tels que les lanternes « Rafale », « REJ », « LLB », une version rétrofitée de la lanterne LEA, et surtout la lanterne « PRO », commercialisée jusqu'en 2010 environ. En 1993, RAGNI rachète les modèles de la société SOLDI E SCATI, société italienne qui était auparavant une filiale d'ECLATEC. On peut ainsi constater, encore aujourd'hui, une grande similitude entre certains réflecteurs ECLATEC et certains réflecteurs de RAGNI. La société RAGNI a en outre commercialisé les lanternes « BR 83 », « LCH 70 », « LCH 90 » de SOLDI E SCATI en tant que « Coliade », « Halias » et « Epione » jusqu'en 1995 pour les deux premières et jusqu'en 1997 pour la troisième.

Un spécialiste de l'éclairage décoratif

A partir du milieu des années 1990, RAGNI propose à son catalogue quelques lanternes décoratives issues de son service R&D mis en place quelques années plus tôt. On peut notamment citer les lanternes Venus, Rognac et Thais qui se répandent en France tout au long des années 2000. Aux environs de l'an 2000, RAGNI établit un partenariat avec la société italienne GRECHI ILLUMINAZIONE, dont la spécialité est la conception et la fabrication de luminaires fonctionnels. Pendant une dizaine d'année, RAGNI propose à son catalogue les lanternes italiennes de GRECHI, tandis que GRECHI propose les lanternes décoratives de RAGNI. Une lanterne fonctionnelle est même conçue en commun par les deux sociétés, elle prend le nom de « Furtive » (en tant que produit RAGNI) et « Lumada » (en tant que produit GRECHI). A l'export, certains luminaires RAGNI et GRECHI sont principalement commercialisés en Afrique, souvent dans les pays francophones et avec une forte présence en Tunisie, parfois dans les pays anglophones voire lusophones. On trouve également certains modèles RAGNI et GRECHI aux Emirats-Arbes-Unis. En Europe, leurs exemplaires existent dans plusieurs pays, tels que la Belgique, la Suisse, le Portugal, Chypre ou encore la Serbie, mais sont généralement rares. C'est en Israël que les produits RAGNI et GRECHI se sont le mieux vendus en dehors de la France et de l'Italie.

Le partenariat avec GRECHI ILLUMINAZIONE prend fin en 2008, date à partir de laquelle RAGNI conçoit et commercialise directement ses propres lanternes fonctionnelles. La lanterne fonctionnelle R-Light, présentée en octobre 2008, marque le début de la conception de nouvelles lanternes fonctionnelles conçues par RAGNI. L'arrivée de la LEDs pousse encore plus la société à concevoir de nouveaux produits adaptés à cette technologie.

Aux environ de 2015, la société RAGNI était toujours située à Cagnes-sur-Mer (avec un site de production à Tourrettes, dans l'est du Var), ville où elle a été fondée presque un siècle plus tôt. Elle était toujours dirigée par la famille Ragni (la 4ème génération). RAGNI insiste traditionnellement sur l'esprit familial de la société (à dimension humaine) ainsi que sur sa production made in France. Un clip de présentation été réalisé en 2008 avec la participation de Denis Brogniart.




Une présence constante sur l'ensemble du territoire français

D'une manière générale, les produits RAGNI étaient souvent commercialisées avec des teintes colorées et vives. Contrairement à la plupart des PME dont l'activité est principalement concentrée dans la région où elles se sont implantées, l'activité de RAGNI est une de celle, parmi les fabricants d'éclairage public, les plus uniformes sur le territoire Français. RAGNI a maintenu une grande partie du réseau de distribution de CLAREL qui s'étendait déjà sur l'ensemble du territoire, ce qui a sans doute permis à la société d'être immédiatement implantée dans toute les régions du pays. A titre d'exemple, le luminaire PRO de CLAREL était une référence dans la commune de Paris, RAGNI a continué de le commercialiser dans la capitale pendant une vingtaine d'année. Il est en tout cas très difficile pour un passionné d'éclairage public de citer une région ou un département où les produits RAGNI seraient plus ou moins présents qu'en moyenne.

De nombreuses installations de RAGNI sont très colorées et s'intègrent généralement bien le long du littoral, on trouve d'ailleurs de nombreuses installations RAGNI sur la côte dans le Languedoc-Roussillon.


Optimisé pour:
Mozilla Firefox v1.0 ou +Internet Explorer 6 ou +