PHOZAGORA - Site web français sur l'éclairage public
Dimanche 30 Avril 2017 3:19 

Généralités

LENZI est une société française créée par Léopold LENZI en 1933 au Blanc-Mesnil (93). À sa création, la société s'appelait « Chaudronnerie-tôlerie-carrosserie ». Elle était spécialisée dans de diverses activités de Ferronnerie. La société début ses activités dans l’éclairage public aux débuts des années 1950. À cette époque, la ville de Paris cherche à rénover ses anciennes installations d’éclairage au gaz, tout en conservant le design de l’époque. La société LENZI réalise alors des luminaires et candélabres conservant le même aspect que ceux datant du 19ème siècle, mais avec la possibilité d’équiper ceux-ci des nouvelles lampes électriques de l’époque, les lampes « ballons fluorescents ». Ces lanternes et candélabres sont installés sur les Champs-Élysées, sur la Place de la Concorde, rue de Rivoli ainsi que dans le quartier d’Opéra.

Dans les années qui suivent, LENZI est régulièrement sollicité par l’Administration des Beaux-Arts et EDF pour concevoir et fournir des luminaires et candélabres de formes traditionnelles. Celles-ci sont destinées à remplacer les anciennes installations d’éclairage au gaz ou bien à être intégrées dans un cadre dans lequel les formes anciennes s’intègrent mieux que les luminaires modernes (tels que les centres-villes anciens ou autour des vieux monuments). LENZI fait de la conception d’installations d’éclairage public traditionnelles adaptés à l’éclairage à l’électricité son cœur de métier, qu’il baptise « Éclairage Public de style ». Deux usines sont alors construites à Camelin, dans l’Aisne.




Durant les années 1960, LENZI participe à la rénovation de nombreux centres-villes de France, ayant à l'époque un monopole quasi-total dans le domaine de l'éclairage de style. Parmi les produits de la société, la lanterne de style « Montmartre », reproduisant un design très utilisé en France à partir de la fin du 19ème siècle pour l’éclairage au gaz, constitué de 4 faces en verre posées sur 4 branches formant un pied et recouvertes d’une calotte métallique avec une poignée en son sommet, est utilisée dans de nombreux centres-villes du pays. Les candélabres sont quant à eux généralement réalisés en partenariat avec les communes pour lesquels ils sont destinés, intégrant généralement le blason de la ville. Les réalisations LENZI s'exportent également dans les pays voisins de la France, en Belgique, en Suisse, en Allemagne ainsi qu'aux Pays-Bas.




À partir des années 1970, les marchés publics souhaitent de plus en plus fréquemment bénéficier d'installations d'éclairage public élégantes et harmonieuses, quel que soit l’emplacement. L'éclairage public de style s'exporte de plus en plus hors des centres-villes (notamment dans les quartiers résidentiels). LENZI gagne de nouveaux types de marchés. La société doit en contrepartie faire face à l'apparition de plusieurs concurrents, tels que CLAUDE LEFEBVRE et GHM, ainsi que des sociétés jusque-là spécialisées de l'éclairage public fonctionnel créant des produits d'éclairage de style (EUROPHANE, MAZDA ECLAIRAGE, ECLATEC…). La plupart des lanternes de styles de l’époque prévoient une fixation verticale de la lampe entre les faces translucides de la lanterne, mais certaines d’entre elles, pour améliorer la qualité de l’éclairage rendu, sont munies d’un réflecteur (comme le sont la plupart des lanternes fonctionnelles) sous lequel la lampe est fixée de manière horizontale. Les lanternes LENZI utilisent régulièrement à l’époque des réflecteurs de marque B.B.T.




À partir du début des années 1980, LENZI devient fournisseur pour la Compagnie des Lampes qui commercialise la lanterne LENZI « Montmartre » en tant que produit MAZDA « Style ». La société LENZI est par la suite rachetée par la Compagnie des Lampes (qui devient une branche du groupe PHILIPS à la fin de l’année 1982). Ceux qui prévoient une fixation horizontale de la lampe sont munis d’un réflecteur MAZDA, ou bien, par la suite, du réflecteur STE de PHILIPS. Les produits bénéficient ainsi des savoir-faire en termes de fonderie, cœur de métier historique de LENZI, et de guidage de la lumière à travers les réflecteurs MAZDA et PHILIPS. En 1993, le centre de production des produits LENZI déménage à Argenton-sur-Creuse (36).

Sous l’impulsion de l’entité MAZDA ECLAIRAGE, les produits LENZI s’exportent dans le monde entier. Ils sont présents dans plus de 40 pays à partir des années 1990, parmi lesquels la plupart des pays d’Europe, des pays du Moyen-Orient, d’Afrique du Nord, la Russie, le Canada, le Brésil et quelques pays d’Asie du sud-est.




En 2004, LENZI est rachetée par une équipe d'entrepreneurs Français. La société redevient indépendante. En 2015, le siège de la société ainsi que son centre de production était toujours située à Argenton-sur-Creuse. La société continue de fabriquer des lanternes et candélabres de style, ou bien aux formes purement traditionnelles ou bien aux designs modernisés, principalement pour le compte des grandes villes en France, en Europe de l’ouest et dans les pays Arabes.





Optimisé pour:
Mozilla Firefox v1.0 ou +Internet Explorer 6 ou +