PHOZAGORA - Site web français sur l'éclairage public
Lundi 24 Avril 2017 9:29 

Généralités

AEG était une société allemande fondée par Emil Rathenau en 1883. De l'allemand « Allgemeine Elektricitäts-Gesellschaft » (soit « entreprise d'électricité générale »), AEG était surtout connu en tant que fabricant d'équipements électroniques et électriques grand public (articles ménagers). La société fabriquait également du matériel roulant ferroviaire, du matériel de guerre. Elle a aussi été un grand fabricant de luminaires d'éclairage public à travers sa division « AEG Licht GmbH ».




Un leader de l'éclairage allemand

AEG fait partie, au cours de la seconde moitié du 20ème siècle, des leaders sur le marché de l'éclairage public Allemand, aux côtés de SIEMENS et PHILIPS. A partir de la fin des années 1960, AEG conçoit le luminaire « Koffer » (coffre). Existant en plusieurs dimensions et versions, il s'agit du plus gros succès en Allemagne pour un luminaire d'éclairage public, et d'un des plus gros succès européens. Omniprésent en Allemagne de l'ouest (il se répand en Allemagne de l'est après la réunification de l'Allemagne en 1990), il fait également partie des luminaires les plus répandus en Suisse, en Autriche, dans les pays Scandinaves ou encore en Israël. D'autres luminaires, comme le « Stradasole » (ancienne génération), le « PLS » ou encore le « Citylux », ont connu un grand succès en Allemagne.




En 1993, AEG rachète le leader de l'éclairage public finlandais, la société IDMAN, qui était depuis quelques années propriété du groupe NOKIA.

Au milieu des années 1990, de nombreuses branches de AEG sont vendues à d'autres sociétés. En 1994, la branche « AEG Licht GmbH » est vendue à PHILIPS. En 1996, la partie Power et T&D de l'entreprise est vendue à GEC-Alsthom. Le restant de la société AEG fusionne avec la société « ABB Henschel » pour former la société Adtranz (ABB Daimler-Benz Transportation). A la fin des années 1990, les luminaires AEG sont progressivement intégrés au catalogue de PHILIPS. Le luminaire « Koffer » traditionnel était toujours commercialisé par PHILIPS dans la seconde motié des années 2000 dans certains pays, notamment en Italie. A la fin des années 2000, PHILIPS conçoit le luminaire « Koffer² », une version modernisée du luminaire « Koffer » conçu par AEG.

AEG en France

AEG fait progressivement son entrée sur le marché de l'éclairage public français à partir du début des années 1960. Ses activités sont à l'époque très discrètes et se limitent souvent à la commercialisation de luminaires pour les sociétés (et espaces) privées. Les luminaires AEG sont extrêmement rares dans le pays. On peut toutefois remarquer que des luminaires « Stradasole », « Koffer » ancienne génération et « PLS » ont été utilisés pour éclairer la majorité de la commune d'Autun dans les années 1970. Les plus gros succès de la société AEG en France sont les suivants :

  • Des milliers de luminaires « Koffer » ont été utilisés par la SNCF à partir du milieu des années 1980 pour éclairer les quais de gare. Aujourd'hui, on peut trouver ces luminaires dans une grande partie des gares du pays. Quelques luminaires « Stradalux » et « Stradasole » de nouvelle génération ont été occasionnellement utilisés à partir de la fin des années 1990 par la SNCF pour rénover quelques installations.
  • Plusieurs milliers de luminaires « Koffer » ont été installés dans la commune de Montpellier pour remplacer les installations existantes. Ils éclairent aujourd'hui plus des trois quart des rues de la commune. Des luminaires « Koffer » ont également été installés dans d'autres communes du Languedoc-Roussillon, telles que Béziers, Narbonne et Saint-Cyprien.
  • Quelques luminaires « Citylux », « Stradalux » et « Stradasole » de nouvelle génération ont été installés dans la commune de Paris, les premiers pour éclairer les trottoirs de la commune, les seconds pour éclairer quelques boulevards, notamment aux alentours du Parc des Princes.




Optimisé pour:
Mozilla Firefox v1.0 ou +Internet Explorer 6 ou +