PHOZAGORA - Site web français sur l'éclairage public
Dimanche 30 Avril 2017 3:19 

Généralités

La société 3E INTERNATIONAL voit le jour en 1985 à Custines près de Nancy. L'activité principale de l'entreprise est alors la revente de luminaires, notamment du fabricant espagnol INDALUX (localisé à Valladolid).

En 1989, 3E INTERNATIONAL s'engage dans l'aventure industrielle avec une idée originale dans l'éclairage public : concevoir et fabriquer à la fois le luminaire et son support. À partir de 1991, 3E INTERNATIONAL s'associe avec la société GHM, originaire de Haute-Marne. L'association entre 3E INTERNATIONAL, spécialisé dans la fabrication ou bien la revente de luminaires, et GHM, spécialisé dans la fabrication ou bien la revente de mats et candélabres pour l'éclairage public, permet ainsi d'aboutir à un groupe pouvant offrir des solutions techniques qui associent « la tête et le corps » d'une installation d'éclairage public.

En 1993, 3E INTERNATIONAL conçoit l'Harmony, qui est sa première réalisation de luminaire d'éclairage public. Celui-ci est notamment équipé de pièces d'INDALUX, à l'instar du réflecteur. Par la suite, 3E INTERNATIONAL conçoit d'autres produits, toujours en utilisant régulièrement des pièces en provenance d'INDALUX (réflecteurs, dômes, etc...). D'une manière générale, le partenariat entre 3E INTERNATIONAL et INDALUX permet à 3E INTERNATIONAL de concevoir des luminaires décoratifs et contemporains (en utilisant des pièces INDALUX) tandis qu'INDALUX propose des luminaires plus fonctionnels tels que l'IVA. À la fin des années 1990, on parle ainsi d'un trio 3E INTERNATIONAL - GHM - INDALUX, qui propose à la fois des luminaires décoratifs et fonctionnels, pouvant être intégrés dans une solution complète qui associe ces luminaire à un mât, assortis.




En 2001, 3E INTERNATIONAL met sur le marché le luminaire Alliance, qui connait un succès important dans la décennie qui suit. En 2002, 3E INTERNATIONAL intègre la holding INDAL, dont INDALUX détient les parts majoritaires. INDAL acquiert par la suite plusieurs sociétés, dont la société néerlandaise INDUSTRIA en 2005.

En 2005, GHM cesse le partenariat avec 3E INTERNATIONAL (INDAL) et monte une holding avec le fabricant de luminaires nancéen ECLATEC. En février 2006, 3E INTERNATIONAL (INDAL) acquiert la société CLAUDE LEFEBVRE spécialisée, à l'instar de GHM, dans la conception de mâts et de lanternes de style en fonte. Dans les années qui suivent, chaque membre d'INDAL propose, dans le pays dans lequel il est implanté, l'ensemble des produits réalisés par les sociétés du groupe. Ceci contribue, d'une part, à l'exportation de certains modèles 3E INTERNATIONAL (et CLAUDE LEFEBVRE) hors de France (en Espagne, au Royaume-Uni, en Belgique et aux Pays-Bas notamment) et, d'autre part, à l'importation en France des luminaires INDALUX (de manière plus conséquente) et INDUSTRIA. Aux alentours de 2008, le nom de 3E INTERNATIONAL disparait et l'entité devient INDAL FRANCE.

En juin 2011, le groupe INDAL est racheté par PHILIPS. Les premières années, les activités INDAL et PHILIPS restent distinctes. Les produits INDAL et PHILIPS sont présentés en commun dans leurs catalogues respectifs à partir de 2014.

En France, le plus gros succès commercial de 3E INTERNATIONAL reste l'Harmony suivi de l'Alliance, auxquels il faut ajouter quelques produits INDALUX tels que l'IVA et la Viento IVH qui se sont bien vendus dans le pays. En 25 ans d’activités, 3E INTERNATIONAL a surtout contribué à l'essor des solutions intégrant à la fois le luminaire et son support de façon harmonisée. A partir du milieu des années 2000, les leaders de l'éclairage public tels que SCHREDER, PHILIPS et ECLATEC-GHM proposent de tels ensembles.


Optimisé pour:
Mozilla Firefox v1.0 ou +Internet Explorer 6 ou +